Soins complémentaires

Grâce à un D.U. d'Urgences et soins de terrain en milieu sportif je propose des soins complémentaires au patient. 

 

Ceux-ci s'adressent souvent aux sportifs voulant préparer au mieux une compétition ou optimiser un retour de blessure.

 

Mais aussi à toute personne ayant subi un traumatisme (osseux, articulaire, musculaire...), voulant reprendre une activité en sécurité ou atténuer certaines douleurs.

Le Strapping


A but de maintien, il permet grâce à des bandes adhésives élastiques de maintenir une articulation ou un muscle. Idéal après une blessure récente, (fracture, entorse, opération) il permet de protéger au mieux la zone fragilisée. Grâce à une pose précise la protection sera optimisée pour éviter au mieux une rechute et garder une bonne mobilité des zones nécessaires au mouvement.

 


Le Kinésiotaping


Ces bandes colorées aussi appelées "k-tape" (ou kinésiologie-tape) sont une véritable révolution.

A la différence du Strap, l'usage principal ne sera pas le maintien mais la réparation de la zone lésée. Sans principe actif, c'est le tissage de la bande et la pose précise du thérapeute qui vont permettre un drainage et une stimulation des tissus.

 

 

De plus en plus utilisé dans le sport de haut niveau elles ont de nombreuses indications :

 

- Musculaires  : Contractures, Courbatures, Élongation, Détendre muscle hypertonique

 

- Tendineuse, Tendinite

 

- Articulaire, Guider une articulation affaiblie

 

- Ou encore : Réduire une inflammation locale, Réduire un hématome, une cicatrice.

 

Souvent utilisé dans la rémission de blessure ou de récupération après effort, ses propriétés thérapeutiques permettent de compléter efficacement le traitement.

 


La Cryothérapie


C'est le fait de refroidir une zone corporelle. Souvent utilisé en cas d'urgence pour éviter à la zone de "gonfler" par vasoconstriction. Elle permet de réduire les réactions inflammatoires, les œdèmes ou hématomes et d'en soulager des douleurs associées.

 


La Nutrition


Par des conseils spécifiques, nous pouvons ensemble mettre en place un programme alimentaire afin d'optimiser la préparation d'une compétition et d'éviter les échecs liés à l'alimentation (30% des échecs).