Migraines chroniques, maux de tête, Comment l'ostéopathie peut-elle vous aider ?

"J'ai un mal de tête qui m'oblige à me mettre dans le noir, ma tempe droite pulse.

Je suis obligé de cesser toute activité, cela peut durer 3 jours

Parfois la douleur est intolérable et me donne des nausées, des vomissements

Je me sens mal, les médicaments n'ont pas d'effet, en fait rien ne me soulage. 

J'ai peur qu'un mal de tête réapparaisse, c'est vraiment handicapant..." 

 

Ces phrases vous parlent ?

La suite de cet article va vous intéresser. 

 

 


Quelques définitions et chiffres.  

 

La céphalée est ce que l'on appelle communément le mal de crâne. La migraine se définit par un ensemble de symptômes dont le mal de tête. 

 

La migraine se caractérise par : 

- La douleur survient par crise, s'installant de manière progressive (non brutale)

- Elle dure de 4h à 3 jours (sans traitement) 

- Souvent pulsatile

- Souvent d'un seul côté de la tête

- Peut être associée à des nausées, vomissement, gêne à la lumière ou au bruit. 

- Reste imprévisible

- Disparaît spontanément

 

La migraine affecte 7 à 8 millions de personnes (dont 3/4 sont des femmes) soit 12% de la population adulte et 5 à 10 % des enfants. 

20% des femmes souffriraient de migraines, elle débute généralement avant 40 ans (90%) et diminue après la ménopause (influence hormonale ?).

Les céphalées épisodiques touchent, elles, autant les hommes que les femmes. 

 

Malheureusement, malgré une bonne connaissance des signes et de certaines causes, le traitement est souvent très compliqué. Beaucoup de patients restent avec leurs troubles malgré une série de tests et de traitements.

Des troubles contrôlés par médicaments ne sont pas non plus signes d'une bonne santé complètement retrouvée. En effet, le symptôme peut être amélioré grâce au traitement sur le moment, mais si l'origine demeure, le trouble réapparaîtra. 

 

Dans la variété de prise en charges et de traitement possible, que va pouvoir apporter l'ostéopathie ? Qu'elle est son concept ? Comment l'ostéopathe, grâce à ses mains, à ses connaissances du corps et à sa prise en charge globale, va-t-il pouvoir traiter la migraine de manière pertinente ?

Comment l'ostéopathie peut-elle traiter les migraines ?

Quand on parle d'ostéopathie, on l'associe souvent au "mal de dos". Certes, l'ostéopathe va être très efficace pour soulager la colonne vertébrale et son environnement proche, mais le champ d'action est bien plus vaste

 

Le patient va aller consulter un ostéopathe dans la majorité des cas avec un ou plusieurs symptômes (mal de dos, raideurs, troubles fonctionnels, migraines...). Là où l'ostéopathie va se distinguer de la médecine traditionnelle, c'est que le praticien ne va pas chercher à traiter ce symptôme directement, mais à comprendre, "pourquoi il se manifeste ?" Qu'est-ce qui a pu se passer dans la vie du patient, qu'est-ce qu'il se passe aujourd'hui corporellement pour que ce symptôme se manifeste ? Par son approche globale, ce sont toutes ces causes (qu'elles soient physiques ou psychologiques) que l'ostéopathe va chercher à traiter afin d'améliorer les symptômes. 

 

Dans ce sens, l'ostéopathie va pouvoir agir sur un grand nombre de symptômes, dont les migraines. 

 

Les motifs de consultations concernant les maux de tête les plus fréquents en consultation sont :

  1. Migraines, autour de l'oeil (migraine ophtalmique), de la tempe ou en casque.
  2. Céphalées de tensions dues au stress (douleurs cervicales qui remontent à la tête). 
  3. Névralgie d'Arnold (part de l'arrière du crâne sur un côté et lance vers l'avant).

 

 

Si les maux de tête sont si difficiles à traiter c'est que les origines, pouvant les provoquer, sont multiples (physiques, vasculaires, nerveuses, hormonales, émotionnelles...). Voici quelques causes ainsi que les solutions que l'ostéopathe pourra y apporter. 

 

  • Vascularisation du Crâne : Le sang et le LCR ne circulent pas bien.

Les maux de tête sont souvent liés à un problème de vascularisation du crâne

 

La boîte crânienne n'est pas une boîte inerte, mais au contraire, elle est mobile, élastique, afin de permettre à son contenu de bien vivre (circulation, respiration, échanges). 

Des tensions sur cette boîte crânienne mais également au sein de son contenu peuvent jouer sur cette qualité de vie. 

 

L'ostéopathe va travailler sur ces différentes tensions afin de permettre aux différents liquides de fluctuer correctement. 

 

 

  • Un nerf peut être comprimé.

C'est le cas de la Névralgie d'Arnold par exemple où le nerf Grand Occipital est enflammé. Cela peut apparaitre spontanément ou à la suite d'un traumatisme.

 

Tout comme il peut le faire dans le cas d'une sciatique, l'ostéopathe va chercher sur l'ensemble du trajet du nerf (des cervicales à la face) s'il n'existe pas de tensions pouvant venir l'irriter. En travaillant sur ces tensions, le thérapeute va pouvoir ainsi libérer le nerf et empêcher la manifestation de symptômes. 

 

  • Une articulation bloquée 

Nous avons vu plus haut que des tensions peuvent exister au sein même du crâne, mais c'est aussi le cas pour l'ensemble du corps. Ainsi des tensions ou des blocages sur l'ensemble du corps peuvent venir tirer ou sur le crâne ou provoquer des compensations de celui-ci qui pourra manifester cette anomalie par des douleurs. De plus, ces tensions peuvent engendrer des perturbations vasculaires et nerveuses qui, comme vu précédemment, peuvent aussi engendrer des maux de tête. 

 

L'ostéopathe par son approche globale va ainsi pouvoir jouer sur l'ensemble du corps afin d'améliorer son équilibre et éviter d'éventuelles compensations. Les zones travaillées ne seront donc pas forcément les zones douloureuses, mais leur relâchement améliorera l'ensemble de l'équilibre corporel du patient et par conséquent, car c'est le sujet, ses douleurs crâniennes. 

 

  • Une origine émotionnelle 

"Vous savez que lorsque vous êtes stressé votre nombre de migraine augmente, ainsi que leur intensité et vous ne comprenez pas pourquoi."

 

Le corps est une éponge et réagit à son environnement. La barrière entre le physique et le psychologique est parfois faible. Le corps va ainsi évoluer avec les différents événements de la vie. Il pourra par exemple garder en lui des traumatismes émotionnels importants en créant une douleur inexpliquée, ou réagir à un stress actuel en engendrant des tensions. 

 

L'ostéopathe prend en compte l'individu dans son ensemble. Il travaillera ainsi sur les tensions corporelles présentes, mais il pourra également les associer à des événements importants de la vie du patient afin d'aider au relâchement. 

 

Evidemment, ce point, qui est valable pour l'ensemble du corps, le sera concernant les maux de tête. 

 

  • Une perturbation hormonale

Il est fréquent que les femmes aient des migraines qui se manifestent pendant leurs menstruations (règles). 

 

Les échanges hormonaux au sein du corps sont très importants. Une tension au sein même d'un organe peut engendrer des perturbations sur sa fonction hormonale et donc déclencher des douleurs sur une autre partie du corps. 

 

Toujours grâce au principe de globalité, l'ostéopathe investiguera l'ensemble des structures, dont les organes afin d'en rétablir l'équilibre, et les fonctions. 

 

 

 

 

Cette liste n'est pas exhaustive et d'autres causes peuvent être à l'origine de maux de tête et de migraines. Mais vous l'aurez compris, le champ d'action de l'ostéopathie est large.

 

Une douleur, quelle qu'elle soit vaut le coup d'être écoutée, comprise, afin d'être améliorée. 

 

L'ostéopathe, par cette écoute vous apporte une alternative sérieuse, parfois miraculeuse.

 

Alors dites-vous que vivre avec une douleur, un trouble, n'est pas une fatalitéVous n'avez peut-être pas tout essayé !